l'Astragale

18/09/2020

l'Astragale

Plante chinoise par excellence, cette petite racine renferme bien des vertus. Comment l'utiliser pour doper votre immunité? suivez moi !

 

 

Quand on pense phytothérapie, on pense d’abord aux plantes chinoises. Quoi de mieux pour commencer à vous présenter les plantes que de parler de l’astragale ? 

 

Origine


L’astragale est une plante millénaire, particulièrement réputée dans la médecine traditionnelle asiatique. Celle qui se décline en plusieurs milliers de variétés serait alors dotée de propriétés exceptionnelles sur la santé.  


L'Astragale est originaire de Mongolie et des provinces du nord de la Chine (Yunnan et Sichuan). On la retrouve aussi en Corée, en Sibérie et en Mongolie, où elle est très largement cultivée. C’est une plante vivace qui  apprécie les berges des rivières et les zones boisées. Elle commence à voir ses racines bien développée au bout de 4 ans. A partir de ce moment, elles contiennent le maximum de principes actifs. On la cueille au printemps pour ensuite la faire sécher puis la réduite en poudre. On la commercialise ensuite sous forme de gélules, de poudre ou de teinture mère.


Si dans nos régions, on la connait depuis les années 1980, il faut remonter vingt siècles en arrière pour trouver les origines de ses usages en médecine. Elle permettait de traiter les infections, la fièvre, la fatigue, la faiblesse physique et en prévention contre les infections respiratoires notamment.

 

 

 

 

Composition de la plante

 


L’astragale contient des principes actifs en grand nombre : des polysaccharides et des saponosides, des stérols (sitostérol, daucostérol) et des flavonoïdes. Quelques oligo-éléments sont également présents dans les racines de la plante, comme le calcium, le cuivre, le fer, le zinc, le magnésium, le manganèse, le cobalt et le potassium. Elle contient, également des acides aminés et des lignanes (syringa-résinol, lariciresinol). 

 

Il existe quatre types de produits issus de l’astragale : 
• la poudre de racine, 
• la teinture, 
• l’extrait sec 
• la décoction. 
Sous toutes ses formes, l’astragale permet de réaliser des cures de deux à trois mois environ. Entre chaque cure il est recommandé de laisser une ou deux semaines de repos pour que l’organisme assimile correctement. . La plante devient véritablement efficace après plusieurs semaines  !!
La poudre de racine se consomme en deux à trois doses journalières (entre 4 et 7 grammes) . Dans le cas des gélules, il vous suffit de suivre les indications présentes sur l’emballage. En décoction, il faut faire bouillir 15 à 30 grammes de racine séchée dans un litre d’eau, durant dix à quinze minutes. On peut boire entre 500 ml et 1 litre de cette préparation par jour.

 

 

 

 

Bienfaits de la plante 

 

Qu’est-ce qu’une plante adaptogène ?  
Elle limite les effets du stress (oxydatif et émotionnel) sur l’organisme.  Elle permet à notre corps de mieux réagir au stress et à la fatigue au fil du temps. En médecine traditionnelle chinoise, la notion d’« adaptogène » est connue depuis des milliers d’années, sous une autre appellation : celle de « toniques supérieurs ». Ces derniers ont pour propriétés une régulation des fonctions de l’organisme et augmentent l’énergie du corps.  En Chine, l’astragale s’utilise aussi pour renforcer le système immunitaire des personnes affaiblies, fatiguées ou vieillissantes. 

 


Système immunitaire 
L’astragale est une plante dotée d’une forte action sur le système immunitaire.  On dit d’elle qu’elle est immunostimulante, c’est-à-dire qu’elle renforce les défenses naturelles de l’organisme. Elle permet par ce biais une régulation du taux de globules blancs. 

 


Système  respiratoire 
Selon la médecine traditionnelle chinoise, l'astragale est un excellent antiviral qui inhibe le développement des virus liés aux infections respiratoires (rhinite allergique, bronchite chronique, grippe et rhume).

 


Système cardiaque 
La racine de l’astragale améliore notre fonction cardiaque, et plus précisément l’activité de la pompe cardiaque ; elle permet de faciliter la circulation sanguine dans l’organisme, notamment à la suite d’un infarctus ou d’une intervention. 

 

 

Système nerveux
L’astragale est souvent utilisée pour prévenir les maladies neurodégénératives et lutter contre leur développement. Les principes actifs de la plante sont neuro-protecteurs . Ils améliorent la plasticité neuronale et permettent de préserver notre cortex cérébral (donc notre mémoire). La plante et sa composition hors du commun réduisent les déficits cognitifs liés à la maladie d’Alzheimer. 

 

 

Antioxydante 
Grâce aux flavonoïdes et aux polysaccharides qui protègent les organes et les cellules du corps contre les effets néfastes des radicaux libres,  c’est une plante qui agit comme  protection des organes : le cœur, le cerveau, les reins, les intestins, les poumons et le foie. 

 


Cancer 
On sait déjà que la plante a des effets pour soulager les effets négatifs des chimiothérapies dans la prise en charge de cancer. Elle serait également anti tumorale et anti inflammatoire. Cette action est encore à prouver, la recherche se poursuit en ce sens. 

 


Système digestif
Elle s’avère très efficace dans l’amélioration des troubles digestifs, et permet de réduire l’acidité dans l’estomac. Ce qui a pour effet de favoriser une digestion plus efficace et une élimination optimale des déchets.

 

Contre-indications 

 

Elles sont liées à ses propriétés. Etant stimulante pour l’organisme, elle est déconseillé pour les personnes souffrant de maladie auto immune (ou après une greffe d’organe) et/ou prenant un traitement immunosuppresseur. De même il existe une interaction avec des anticoagulants. 
L’astragale est une plante sécuritaire, notamment si le consommateur se limite à des proportions raisonnables. Bien que connue et utilisée depuis des années, les données concernant les femmes enceintes et allaitantes sont limitées, c’est pourquoi on ne conseillera pas cette plante pendant cette période.
Lorsqu’on la consomme à hautes doses, l’astragale peut avoir des effets indésirables sur l’organisme. Ainsi, la prise prolongée de doses élevées de cette plante peut avoir un effet immunosuppresseur

 

 

Synergies possible


Afin de booster l’immunité il est intéressant de coupler l’astragale aux plantes qui stimulent l’immunité. En tant que plante adaptogène, l’astragale peut s’associer au ginseng ou à la rhodiola rosea afin de soutenir l’organisme face aux différents stress, quelles que soient leurs origines. En revanche, il ne faut pas l’associer avec une plante réputée pour ses effets immunosuppresseurs. 

 

 

Les recherches sur cette plante


Les données issues d’essais cliniques chinois indiquent que des extraits d’astragale par voie orale peuvent réduire les nausées, les vomissements et la leucopénie (insuffisance immunitaire) associés à la chimiothérapie anti cancer, tout en augmentant l’efficacité de cette dernière.

 

D’autres recherches scientifiques portent également sur les potentiels effets régulateurs de la plante sur notre flore intestinale et quelques autres fonctions du corps humain. Enfin, l’astragale pourrait avoir quelques autres vertus sur l’organisme : régulation du taux de globules blancs, contrôle des taux de triglycérides et de cholestérol, cicatrisation des plaies…


Enfin, de nombreuses études ont également mis en évidence les bienfaits de la racine d'astragale sur l'amélioration des fonctions cardiaques, plus précisément celles de la pompe cardiaque, et sur le soulagement de certains troubles (insuffisance cardiaque, angine de poitrine...). Elle permet notamment, après une intervention ou un infarctus, de faciliter la circulation sanguine. Elle élimine de presque de moitié la peroxydation lipidique dans le myocarde et protège donc efficacement le cœur.

 

 

L'Argile Ils sont de retour !

Service gratuit et accessible à tous

Créer mon blog
Faites votre blog facilement avec