Ils sont de retour !

09/09/2020

Ils sont de retour !

Chaque année c'est la même chose, la rentrée à peine faite, nos chères têtes blondes se font envahir par des hôtes indésirables.

Ils sont de retour, chaque mois de septembre, ils sortent de leur tanière pour mieux venir pourrir la vie de tous les parents… Vous avez deviné de qui je veux parler ? Les Poux ! 


Alors on y va à coup de shampooing anti poux tous plus décapants les uns que les autres, mais ne peut-on pas faire autrement ?  il existe quelques solutions naturelles pour passer ce moment !

 

En prévention :
Inspectez chaque soir vos têtes chevelues, avec un peigne à poux si besoin.
Rappelez à votre enfant de ne pas échanger bonnet, écharpe…

 

Une fois que les poux sont installés, enveloppez les cheveux dans du film étirable pendant 1h à 2h après les avoir enduits d’un ménage d’huile végétale et d’huiles essentielles : 

Pour 100 ml d’huile végétale d’amande douce.
1 goutte d’huile essentielle ciste ladanifère
10 gouttes d‘huile essentielle géranium rosat
10 gouttes d‘huile essentielle  lavande fine
10 gouttes d’huile essentielle de tea tree

 

 

 

Dans votre shampooing (le plus neutre possible et bio) vous pouvez ajouter (pour 200ml) 
1 goutte d’huile essentielle ciste ladafinière.
10 gouttes d’huile essentielle géranium rosat
10 gouttes d’huile essentielle lavande fine
10 gouttes d’huile essentielle de tea tree

Gardez ce shampoing pendant 4 semaines minimum

 

 

 

En parallèle de votre action sur les cheveux, n’oubliez pas de laver les vêtements,   serviettes … après les avoir mis 8 heures au congélateur ou quelques jours enfermés dans un sac plastique.  L’idée est d’exterminer tous les poux pouvant survivre dans votre maison pour empêcher qu’ils ne ré-infestent votre bambin 

 

Petit rappel concernant les huiles essentielles : 

Elles sont interdites pour la plupart pendant le premier trimestre de grossesse, dans certains cas autorisées après le 4ième mois de grossesse, pas toujours compatibles avec l’allaitement… Demandez donc l’avis d’un professionnel (médecin, pharmacien, naturopathe…)
Tout comme pour l’usage chez l’enfant, en cas de traitement ou chez les personnes épileptiques, ne vous y aventurez pas seul. 
Ne mettez jamais d’huiles dans vos yeux
N’utilisez jamais une huile essentielle au hasard, ni en dehors de son mode d’administration autorisé.
Source : « Ma bible des huiles essentielles », Danièle FESTY

l'Astragale détox digitale, 3 étapes clefs

Outil gratuit et accessible à tous

Créer un site
Créer un site gratuit avec